Le problème avec l’Islam et le multiculturalisme

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 2,86 out of 5)
Loading...

Mon billet sur Anders Behring Breivik m’a valu quelques critiques, en particulier au sujet de ma position sur l’Islam et le multiculturalisme. Permettez-moi donc de préciser ma pensée à ce sujet.

 

L’islam politique

Le problème ne provient pas de l’Islam en tant que religion, il provient plutôt de l’Islam en tant que mouvement politique. Nous ne voyons que très peu de l’aspect spirituel de l’Islam, qui est en réalité très proche du christianisme et du judaïsme et partage une source commune avec ces deux religions. Aussi n’est-il donc pas surprenant d’y retrouver également des valeurs communes de dévotion à Dieu, de charité et de bonne volonté envers ses proches. Je ne nierai donc pas que ces valeurs existent dans le cœur de tout bon musulman. Mais l’Islam n’a pas encore eu son ère des lumières.

Il y a de cela quelques siècles, les chrétiens n’étaient pas très différents des musulmans. Il n’existait que peu de distinction entre l’Église et l’État et même les rois les plus puissants puisaient la légitimité de leur pouvoir temporel de l’autorité spirituelle de l’Église et s’inclinait devant le Pape. Ainsi il en est encore de l’Islam aujourd’hui. Dans le Coran et les Hadith, on retrouve des passages dictant les comportements que tout bon musulman doit adopter dans absolument tous les aspects de sa vie. Ce qu’il doit manger ou ne pas manger, boire ou ne pas boire, comment gérer ses finances ou comment vivre sa vie politique. Il n’existe pas vraiment de distinction entre le temporel et le spirituel.

Une apostate notoire de l’Islam, Ayan Hirsi Ali, décrit la différence entre la mentalité musulmane et la mentalité occidentale en décrivant la mentalité musulmane comme une philosophie de  « l’au-delà », alors que celle de l’occident est une du « ici et maintenant ». Pour le musulman, la vie n’est qu’un court passage en chemin vers la vie éternelle. Ce passage transitoire est un test d’admission. Tous les musulmans ont un ange sur l’épaule gauche qui écrit dans un livre tous les actes proscrits (haram) que commet le fidèle commet, tandis qu’un autre sur son épaule droite écrit les bons gestes (halal) qu’il pose durant sa vie. Pour réussir le test, il faut que le fidèle ait un livre droit plus épais que le livre gauche. Puisqu’il s’agit de préserver l’âme éternelle des fidèles, toute les pratiques coraniques n’existent que pour garder les fidèles loin du péché, d’où les châtiments cruels de la Chariah. Allah est très exigeant de ses fidèles. Essayez de prier cinq fois par jour ou abstenez-vous de manger ou boire du lever au coucher du soleil pendant tout le mois d’Août et vous serez convaincu que pour être un bon musulman, il faut soit avoir une très grande foi ou être totalement timbré.

Par contraste, les chrétiens ne vivent pas pour l’au-delà. Ils y croient, mais ils ne sacrifient plus leur vie sur terre pour y parvenir. Plus maintenant. Nous croyons important de profiter de notre séjour sur terre pour y vivre heureux. Nous ne croyons plus qu’il soit nécessaire d’infliger des punitions cruelles pour tenir les gens sur le droit chemin. Nous ne croyons plus que la légitimité de l’État provient de Dieu et que par conséquent, l’État ne représente pas Dieu, il représente le peuple et est supposé tirer sa légitimité du consentement des gouvernés. Puis qu’il représente le peuple, il représente aussi ses traditions et ses valeurs comme la liberté individuelle de libre-expression, de conscience et de religion. L’État, s’il doit en avoir un, est sensé protéger ces droits et non les bafouer. Il ne devrait donc pas être surprenant qu’entre l’Islam et l’Occident, il y ait un choc de cultures.

La religion peut être un puissant outil de manipulation des foules. Convainquez des gens qui ne cherchent qu’à se soumettre à Dieu que ce que vous leur demandez de faire est la volonté de Dieu et ils feront tout ce que vous voudrez. Il n’y a qu’à regarder l’époque où l’Église catholique dominait la politique québécoise. Il en est de même de l’Islam. Certains groupes au sein de l’Islam se servent de cette religion pour servir un agenda politique. Ils désirent voir un jour l’Islam dominer le monde, à la pointe de l’épée si nécessaire. Cet agenda politique est totalitaire. Il vise à créer un califat mondial. Il est moyenâgeux. Il désire instaurer la loi de la Chariah partout. Il est misogyne. Il veut reléguer les femmes au rôle de citoyen de seconde classe. Il est homophobe. Il soutient que les gais et lesbiennes soient mis à mort. Il est intolérant. Il ne tolère aucune autre religion. Bref, cette idéologie veut réduire le monde à exactement le même genre de servitude qui existe en Arabie Saoudite. Aussi ne devrait-il pas être surprenant que ce soit le royaume des Saud qui finance en grande partie ces activités.

En Amérique du Nord, nous sommes lois d’être étrangers à l’immigration. Le Canada et les États-Unis ont été bâtis au fil des vagues successives d’immigration et dans les 400 dernières années, aucun groupe d’immigrants n’a posé de réel problème d’intégration, sauf les musulmans. Dites-moi, pourquoi des immigrants qui seraient supposément venus émigrer dans un pays pour ce qu’il a à offrir, voudraient ensuite transformer leur pays d’accueil pour qu’il ressemble plus au pays qu’ils ont quitté? N’aurait-il pas été plus facile de rester chez eux? Je ne parle pas ici de simplement pratiquer leur foi, parler leur langue entre eux ou introduire leur cuisine ou certaines traditions, mais vouloir modifier le système légal et les institutions publiques pour les accommoder. En d’autres mots, pourquoi les musulmans quitteraient-ils le Dar al Islam pour islamiser ensuite leur pays d’accueil? À Londres, des militants islamistes ont même tenté de délimiter des zones de la ville comme étant sous le contrôle de la Chariah. Pourtant la population musulmane de la Grande-Bretagne ne compte que pour environ 5% de la population, mais déjà ils tentent de contrôler certaines régions où ils sont concentrés. Il n’existe qu’une réponse à la question « pourquoi essaient-ils de transformer leur pays d’accueil? » La réponse est qu’ils sont en train de nous coloniser.

Farfelu? Pas tant que ça. Les amérindiens se sont fait faire le même coup. Au départ, ils ont innocemment accueilli les européens en amis, pour être ensuite submergés par les vagues d’immigration, quasi exterminés et relégués sur de petits lopins de terre dans lesquels ils ne peuvent pratiquer que peu d’activités économiques pour se soutenir à part le jeu et la contrebande. Ils n’ont jamais su ce qui les a frappés. Les européens les ont dominés par les nombres et les armes et leur ont imposé leur culture et leurs institutions. Pourquoi les européens l’ont-ils fait? Tout simplement à cause d’une forte réduction de la mortalité infantile qui a amené un boum démographique en Europe. De nos jours, quelle culture profite d’un boum démographique similaire? Je vous donne un indice : Ça commence avec un « I » et ça se termine en « slam ». Pendant ce temps les démocraties occidentales sont en voie de dépopulation. Mark Steyn s’est fait poursuivre devant trois de nos commissions des droits de la personne pour avoir émis ce simple constat. Pourtant, les mathématiques sont simples quand on considère que dans la plupart des pays musulmans le taux de fécondité dépasse 6 enfant par femme et que dans l’Occident, seul les États-Unis arrivent à maintenir le taux de maintient d’une population de 2,11. En Europe, le taux de fécondité des non-musulmans se situe autour de 1,2. Donc ils sont jeunes et de plus en plus nombreux, tandis que notre population est vieillissante et en déclin. Sans vouloir justifier les geste d’Anders Behring Breivik, ses craintes au sujet de l’islamisation de l’Europe sont bel et bien réelles.

Donc si on prend pour acquis le but avoué des islamiste, qui est d’établir un califat mondial, nous sommes effectivement en train de nous faire coloniser et chaque acte des islamistes doit être interprété comme ayant ce but ultime en tête. Que ce soit pour la ségrégation hommes/femmes dans des piscines, le port du hijab dans les institutions publiques ou de faire enlever une crèche du hall d’entrée d’un hôpital, tous ces actes de militantisme ont pour but de nous faire plier et abandonner nos propres valeurs. Toutes ces demandes se succéderont pour finalement nous faire accepter la Chariah en l’intégrant graduellement dans notre système légal. Tant que nous acceptons, ils s’enhardissent  et demandent plus. Quand nous commençons à leur résister, ils haussent le ton et commencent à utiliser la violence. La tactique ressemble franchement à celle d’un bambin de 2 ans qui pique des crises quand il veut un jouet au magasin. Si les parents cèdent et lui achètent, il recommencera le numéro. Si les parents cèdent de façon constante, et qu’ensuite, ils tentent de résister, les crises gagneront en intensité puisque le bambin sait qu’ils finiront par céder s’il crie plus fort. C’est exactement ce même mode d’opération qu’on voit chez les islamistes et plus ils seront nombreux, pire ce sera.

Le multiculturalisme

Ce que le multiculturalisme professe, grosso modo, est qu’aucune culture n’est supérieure à une autre , elles s’équivalent toutes et que nous devons par conséquent être tolérants des différences culturelles des autres et les accepter. C’est bien intentionné, mais c’est faux. Certaines valeurs sont supérieures à d’autres. En occident, nous avons menés de grands combats pour ces valeurs comme l’égalité des sexes, l’égalité des races, la liberté de religion, la liberté de conscience et la liberté d’expression. Ces valeurs de la société occidentale devraient  être sacrées et non-négociables dans toute démocratie occidentale, mais les croyances des islamistes sont diamétralement opposées à ces valeurs. C’est bien d’être tolérant envers l’autre, et personnellement je n’ai aucun problème à ce que l’autre pratique la religion de son choix, mais je n’ai aucun désir de me faire imposer cette religion, en particulier si elle est opposée à mes propres valeurs.

Or, c’est exactement ce que les islamistes tentent de faire. Ils exigent notre tolérance, mais ils ne sont aucunement tolérants envers nous. Ils utilisent notre concept de liberté de religion pour nous imposer leurs croyances. En Europe, ils ont commencé à envahir l’espace public, en bloquant des rues complètes pour la prière. Ce genre de comportement serait-il toléré des chrétiens ou des juifs en Dar al Islam? Absolument pas! Les juifs et les chrétiens doivent pratiquement se cacher pour pratiquer leur religion en territoire musulman et à certains endroits, les églises et synagogues sont interdites. La tolérance est un chemin à deux voies. Dans le cas des islamistes, nous les tolérons, mais ils ne nous tolèrent en aucune façon. Ils ne cessent de dire que nous sommes une société décadente et ils rejettent d’emblée toutes nos valeurs. Devons-nous alors renier nos propres valeurs au nom de la tolérance? Moi je dis non! Je crois que cette position est parfaitement raisonnable. La tolérance n’est pas le déni de soi ou de ses valeurs fondamentales. Nous n’avons pas à nous excuser de qui nous sommes et nos valeurs sont justes et elles méritent d’être défendues.

Beaucoup incorporent le combat contre l’islamisme dans le schéma gauche-droite en étiquetant ceux qui s’opposent à l’islamisme et au multiculturalisme « d’extrême-droite » alors que ce n’est pas un combat gauche-droite du tout, mais un combat occident/anti-occident. Si vous chérissez les valeurs occidentales de liberté d’expression, de liberté de conscience, de liberté de religion, d’égalité des sexes, d’égalité raciale et d’égalité devant la loi, il ne devrait faire aucun doute dans quel camp vous devriez vous situer. Pourtant, il semble que la gauche ait choisi, au nom de la tolérance, le mauvais camp . En faisant ce choix, mes amis gauchistes se font les idiots utiles de l’islamisme. Ils signifient qu’en réalité, nos valeurs, pour certaines desquelles ils ont eux-même combattu (pensons à l’égalité des sexes, par exemple), ne sont pas supérieures à celles des islamistes et qu’il serait tout à fait acceptable de vivre sous la Chariah. Je crois qu’ils font une grave erreur. Nos valeurs sont supérieures et non-négociables et elles doivent à tout-prix être défendues. Ce n’est aucunement un signe de xénophobie ou d’intolérance de défendre ses propres valeurs et de se faire respecter. Pour obtenir le respect des autres, il faut d’abord se respecter soi-même, Si nous ne nous battons pas pour notre culture et nos valeurs, personne ne le fera à notre place et ironiquement, ceux qui se font les plus ardents défenseurs de la culture québécoise contre les « méchants anglais » sont aussi ceux qui sont le plus vite à faire la carpette devant les islamistes, qui sont une bien plus grande menace à la culture québécoise que les anglais le seront jamais. Telle est le manque de cohérence de la gauche nationaliste au Québec. Les islamistes parlent français, alors qu’importe si leurs valeurs sont diamétralement opposées aux nôtres et qu’ils soient disposés à mourir pour faire prévaloir leurs valeurs au détriment des autres?

Le jeu des islamistes est de nous amener à nier nos propres valeurs pour nous faire avaler les leurs. Ne jouons tout simplement pas à ce jeu et refusons tout accommodement contraire à nos valeurs. Un immigrant est supposé respecter sa terre d’accueil, s’il ne la respecte pas, et qu’ils y est si malheureux et qu’il ne peut pas accepter nos valeurs,  dans notre pays il dispose de toute la liberté de s’acheter un billet d’avion et d’aller là où les valeurs du pays coïncident avec les siennes.

—————————————————-

Suggestions de lecture:

The trouble with Islam Today – Irshad Manji

Infidel – Ayaan Hirsi Ali

America Alone – Mark Steyn

Ma vie à contre-Coran – Djemilah Benhabib

Shakedown – Ezra Levant

A propos de l'auteur

Mon nom est Philippe. J'habite sur la rive sud de Montréal. Je suis un technicien en informatique qui aime discuter de toute sorte de sujets. Bienvenue sur mon blogue!

47 Réponses à “Le problème avec l’Islam et le multiculturalisme”

  1. Alors, vous avez décidé de vous joindre à cette campagne de peur ? Loin de moi, mais tellement loin de moi l'idée de vouloir défendre la religion musulmane ou son courant islamiste-fondamentaliste. Je suis athée. Et comme athée, je refuse que le religieux ait quelque impact que ce soit dans le politique. Oui, il faut confronter les religions – toutes les religions – en exigeant qu'elle ne bouleversent pas la vie collective (vie collective qui est normalement loin des idées libertariennes, non?). Évidemment, les excès violents – voire meurtriers, de certains islamistes doivent être dénoncés et combattus.

    Mais de là à prédire l'islamisation du Québec, voilà une argumentation exagérée et qui me semble teintée de racisme.

    1. @ Lutopium

      Vous gagneriez à vous informer correctement. Je vous suggère de commencer par les livres d\’Irshad Manji et Ayaan Hirsi Ali, ainsi que celui de Mark Steyn qui contient tout de sortes de statistiques démographiques intéressantes et essayez d\’observer ce qui se passe en Europe.

  2. Philippe, en ce qui concerne les dogmes religieux, lire "Pour en finir avec Dieu" de Richard Dawkins est suffisant. Pour ce qui est de votre théorie qui prétend que le Québec deviendra un pays musulman d'ici 40 ans, je persiste à croire que c'est ridicule. Prouvez-moi, calculs démographiques à l'appui, que votre prédiction est possible.

    1. [youtube 6VnUH_CPulc http://www.youtube.com/watch?v=6VnUH_CPulc youtube]

  3. @ Lutopium,

    Pour votre éducation… Et vous êtes plutôt naïf si vous ne pouvez pas concevoir qu'après avoir conquis l'Europe, ils s'arrêteront là.

    [youtube Ys4zYe0qiJw http://www.youtube.com/watch?v=Ys4zYe0qiJw youtube]

    Et je recommande le livre de Mark Steyn qui données à l'appui démontre le même scénario.

    Et l'Islam n'est pas une religions comme les autres…

  4. J'ai regardé le premier clip, j'en ai assez. Et non, je ne lirai pas le livre de Steyn, pas ma tasse de thé. Ça fait longtemps que j'ai écrit sur la blogosphère mais suite à la lecture de votre billet, je vais vous répondre chez Jeanne Émard ce samedi.

    1. Toujours le même jeu avec toi Lutopium. Tu demandes des preuves pour ensuite les balayer du revers de la main quand on te les présente.

  5. Le problème de cette immigration de masse est qu'effectivement, l'Occident tout entier décline, parce que les blancs ne font plus assez d'enfants, et qu'ils croient que la solution est de remplacer la population blanche par une population non-blanche. Regardez aux USA. Au début des années 60, il y avait 89% de blancs, mais après la stupide loi d'immigration passée en 1965, le nombre d'immigrants illégaux a explosé. Qui compose ces immigrants ? Les non-blancs. En 1990, 75,6% de blancs, 11,8% de noirs, 9,1% d'hispaniques, 2,8% d'asiatiques (note : le reste ce sont les amérindiens). En 1996, 73,1% de blancs, 12% de noirs, 10,7% d'hispaniques, 3,4% asiatiques (note : idem). Prévisions pour 2005, 69,9% de blancs, 12,4% noirs, 12,6% hispaniques, 4% asiatiques (note : idem). 2030 : 60,5% blancs, 13,1% noirs, 18,9% hispaniques, 6,6% asiatiques.
    Il y a un problème c'est sûr. Les noirs font légèrement plus d'enfants que le taux idéal, donc 2,2 à 2,3. Les asiatiques font 1,8 à 1,9 enfants par femmes, donc je suppose que c'est l'immigration qui fait augmenter la population jaune. Pour les hispaniques, c'est grave. Le taux de fécondité approche 2,9. Les blancs font au mieux 1,5 enfants par femmes, que ce soit aux USA ou en Europe. (Source: U.S. Bureau of the Census, 1996 and 1998.)
    Même si les prévisions du Census sont un peu exagérées (car en 2010, il n'y avait pas 69,9% de blancs comme ce qui était prévu pour 2005) on en est pas loin, de mémoire 70-73% à tout casser. Le constat reste le même : la population blanche décline au profit des non-blancs.
    En France, c'est la même chose. Le taux de fécondité de 2.0 n'est pas le fait de la population blanche, mais des population étrangères. Étrangement, j'ai lu que les chinois en France avait un taux de fécondité de 2,89, ce qui est inquiétant mais également très curieux dans la mesure où aux USA, leur taux de fécondité est de 1,9. Peut-être que les asiatiques qui peuplent les usa ne sont pas les mêmes que ceux qui peuplent la France; dans tous les cas, il y a actuellement très peu de naissances dans l'asie de l'est (corée, japon, chine, hong kong etc).

    Aucun peuple n'accepterait de lui-même se faire coloniser par des étrangers. Ce genre de choses n'arriverait jamais en Chine, en Corée, ou au Japon, car ils sont très communautaristes. En Occident, être communautariste revient à être raciste. Le gouvernement peut forcer les gens à accepter de détruire ce que leurs ancêtres ont bâti. Aujourd'hui, les blancs occidentaux détestent ce qu'ils sont : d'être blanc.

    Je vais vous dire : je n'irais jamais passer mes vacances dans un quartier comme celui-là.

    Ou celui-là.

    1. @ Meng Hu

      Ce n\’est pas tant le déclin de la race blanche qui m\’inquiète. Le libéralisme peut facilement transcender la couleur de la peau. Ce qui m\’inquiète c\’est le déclin du libéralisme en faveur de l\’idéologie rétrograde et liberticide des islamistes.

  6. T'appelles ça des preuves? Vraiment ?

    1. @ Lutopium

      Le taux de fécondité du Canada est de 1,6 enfant par femme. Nous dépendons de l\’immigration pour maintenir ou faire croitre notre population. Cette immigration vient en grande partie de pays musulmans, tant bien que cette religion est celle qui accuse la plus forte croissance au Canada. En Grande Bretagne et en France, où ils ont une petite longueur d\’avance, le prénom le plus populaire de garçon pour les nouveaux-nés est Mohamed! Ça te prend quoi de plus, bordel! C\’est des gens comme toi qui refusaient de voir la montée du nazisme dans les années 20-30. Tu vis dans le déni. Mais les filles de tes enfants porteront probablement des burkas.

  7. Philippe David,
    Je crois qu'il s'agit de deux débats différents. Oui, l'Islam est intolérant, on le sait. Mais il fait partie d'un problème bien plus large qui est le déclin d'une culture, celle de l'Occident. Il y a fort à parier que dans tous les pays, Occident mis à part, les habitants ne souhaitent pas voir leur peuple et leur culture remplacée par une culture qui leur est différente. L'Occident est en train de mourir à cause l'idéologie antiraciste, qui fait que les gens n'osent plus ouvrir la bouche. Il n'y aurait pas ce problème islamique, ou de multiculturalisme si le gouvernement ne forçait pas les gens à y adhérer. Les gens croient désormais que le multiculturalisme est une force, c'est le contraire qui est vrai. Les chinois et les japonais le savent pertinemment. Au Japon, la fécondité y est faible, très faible, mais jamais une seule seconde les japonais n'ont eu l'idée de résoudre le problème de vieillesse avec l'immigration. Vous savez pourquoi ? Ils tiennent à leur culture, à leur identité. Ils veulent que le Japon reste japonais. Les chinois pensent la même chose, vous pouvez me croire. En Occident, penser ainsi c'est du racisme. Autrefois, ce ne fut pas comme ça, parce que le gouvernement ne forçait pas les gens à accueillir des étrangers. Les blancs ont oublié ce qu'est une "nation". Ils ont donc oublié ce qui fait la force d'une nation : son homogénéité.
    On dit qu'en Occident, il y a la liberté d'expression, mais c'est faux, puisqu'il est interdit de parler de la race. Les statistiques ethniques mêmes sont largement interdites. Aux USA, c'est autorisé. Et je peux vous dire qu'on trouve des choses intéressantes. Essayez de regarder les rapports de criminalité du BJS (et le rapport "Color of Crime") et toutes les statistiques sur la composition des populations par ethnie. Je peux vous assurer qu'on y trouve des merveilles.

  8. Je conseille aussi de lire cette étude allemande sur la corrélation négative entre islamisme et intégration. C'est extraordinaire ce qu'on peut trouver lorsque les statistiques ethniques sont autorisées. http://francaisdefrance.wordpress.com/2010/07/08/

  9. Il n'y a aucune statistique disponible sur l'immigration par religion, seulement par pays. Tu fais de la projection. On va te répondre demain.

  10. Mathématiques de base… Dans un village, 20 garçons sont nés au cours de l'année. Voici les prénoms:

    Muhammed (5)
    Pierre (4)
    Jean (3)
    Alexandre (2)
    Sébastien (1)
    Antoine (1)
    Philippe (1)
    André (1)
    Benoit (1)
    Michael (1)

    Est-ce que ça prouve que les arabes (rien ne prouve qu'ils soient religieux ou non, musulmans modérés ou islamistes-fondamentalistes) sont en train de devenir majoritaires dans ce village ? Pourtant, le prénom le plus populaire est Mohammed…

    Tu piges ?

    1. Quand en Grande-Bretagne, un pays de 59 millions d\’habitants, le prénom le plus populaire devient un nom aussi étranger à la culture locale que Muhammad, plutôt que William ou Charles, devrait te dire quelque chose, mais apparemment c\’est sans espoir…

    2. Quelques chiffres de Statistiques Canada

      Les Arabes et les Latino-Américains sont les minorités visibles qui affichent la plus forte croissance au Québec

      Par ailleurs, les Arabes et les Latino-Américains sont les minorités visibles qui enregistrent la croissance la plus rapide au Québec. Le Recensement de 2006 a dénombré 109 000 Arabes, en hausse de 48,6 % par rapport à 2001, et 89 500 Latino-Américains, en hausse de 50,4 %. Les Arabes représentent 16,7 % de la population des minorités visibles du Québec, la deuxième minorité visible en importance, et les Latino-Américains, qui forment 13,7 % de la population des minorités visibles, prennent le troisième rang à ce chapitre.

      Au Québec, la majorité (71,9 %) des Arabes sont nés à l\’étranger; environ 37,7 % de ceux qui sont nés à l\’étranger sont arrivés au Canada entre 2001 et 2006. Les trois principaux pays de naissance des Arabes sont, dans l\’ordre, le Maroc (26,4 %), le Liban (22,1 %) et l\’Algérie (20,1 %).

      Les Latino-Américains du Québec sont, eux aussi, nés pour la plupart à l\’étranger; ils viennent surtout de l\’Amérique du Sud et de l\’Amérique centrale. Près du tiers (32,5 %) des Latino‑Américains nés à l\’étranger ont immigré au Canada entre 2001 et 2006. La Colombie, le Salvador, le Pérou et le Mexique sont les principaux pays d\’origine des Latino-Américains.

      1. La population musulmane a triplé depuis 15 ans (Ils supplantent les juifs et les chrétiens orthodoxes)

        [youtube 1nbv-gLfP7A http://www.youtube.com/watch?v=1nbv-gLfP7A youtube]

  11. "Il n'y a aucune statistique disponible sur l'immigration par religion"
    Religieux ou non, ils se reproduisent comme des mouches. Et ils arrivent par vague de milliers.

    "Dans un village, 20 garçons sont nés au cours de l'année."
    Quelle village ? C'est représentatif ? Source ?

    Lutopium devrait éviter de lire Christopher Caldwell s'il ne veut pas avoir à cacher son visage de honte dans ses mains. http://www.polemia.com/article.php?id=2380

    1. D'autres statistiques sur le Québec: (source)

      La présence musulmane au Québec est relativement récente et, à compter de 1975, principalement le fruit de réfugiés. Surtout des Indiens d'Afrique orientale, de même que des Libanais et des Iraniens qui fuient la guerre dans leur pays. Puis à la fin de 1980, l'immigration en provenance de Turquie, d'Asie centrale, d'Asie du Sud, d'Indonésie et d'Afrique noire alimente la population musulmane.

      Depuis les années 90, c'est la population arabe, principalement maghrébine, venue s'installer au Québec, qui fait croître la communauté musulmane.

      Entre 1961 et 2001, la communauté musulmane est passée de moins de 1000 membres à 108 620. En dix ans, de 1991 à 2001, elle a crû de 141 %.

  12. 109,000 arabes sur une population totale de 7,5 millions. Mais comment peux-tu prédire l'islamisation du Québec avec des chiffres pareils? Et combien de ces arabes sont pratiquants ? Et de ces pratiquants, combien adhèrent à l'islamisme radical ?

    Encore une fois, c'est n'importe quoi ton affaire.

    1. Taux de croissance de 141% en 10 ans. De plus, leur taux de fécondité est 2.4 et le nôtre est 1.6 (<a href=\"http://www.google.co.uk/url?url =http://en.wikipedia.org/wiki/Islam_in_Canada%23Demographics.2C_concentration.2C_and_life&rct=j&q=Islam+demographics+Canada+Quebec&usg=AFQjCNEBO3Qlv0qDQr4jOFICDTtQDsDvWA&sa=X&ei=Hko8TuH9IIWWOqn3sNMH&ved=0CCMQygQwAA&cad=rja\ » rel=\ »nofollow\ »>source). Fait les calculs. Leur population croit par le triple jeu du plus grand nombre de naissances, de l\’immigration et des conversions pendant que la nôtre diminue de près de moitié à chaque génération.

  13. Mais ces chiffres n'ont absolument rien à voir avec la religion ! Même les animateurs des radios-poubelles de Québec sont capables de faire la différence entre un islamiste-fondamentaliste et un arabe. En serais-tu incapable ?

    1. On parle ici de musulmans et leurs nombres ont une très grande importance. Suffit de regarder tu côté de l\’Europe.

    2. @ Lutopium

      Je ne sais pas pourquoi je perds encore mon temps avec toi Jocelyn, mais oui je sais faire la différence. Peut-être que tu n\’as pas vraiment porté attention, mais quand je parle dans mon texte que la religion est un grand manipulateur de foules, c\’est qu\’un très petit nombre d\’activistes bien organisés peuvent facilement manipuler la masse. Et plus cette masse s\’accroit et plus ces activistes se font présents. C\’est comme ça qu\’ils fonctionnent.

      Joue à l\’autruche si tu veux, mais l\’évidence même saute aux yeux en Europe.

  14. Je vois que les posts de lutopium sont aussi inutiles que les articles de son blog.

    1. @ Men Hu

      Bien dit.

      D’ailleurs, après ce commentaire qu’il a fait sur Les 7 du Québec, je me demande pourquoi je perds encore mon temps avec lui, puis qu’il est calirement de mauvaise foi.

      Incroyable que ce torchon soit publié ici. Mais bon, ça cadre bien avec l’approche conspirationnsite que vous utilisez de temps à autre.

      Nous allons répondre à ces faussetés demain chez Jeanne Émard. Et je songe à porter plainte pour incitation à la haine.

      Discuter des aspects bizarres d’une religion (de toutes les religions) est une chose. Mais de faire peur au monde en prétendant (sans aucune statistique à l’appui) que les islamistes vont prendre le contrôle du monde est – à mon avis – complètement farfelu.

      Jocelyn Roy
      lutopium

    2. Je me dois de vous répondre parce que les articles sur le blog de lutopium sont écrits pas moi depuis un bout de temps ainsi que mon collegue Darwin…

      C'est bien vrai que notre blog est inutile, ce n'est qu'un passe-temps pour nous et quelques lecteurs. Nous tentons de nous informer mutuellement…

      Je considère vos blogs par contre, à vous et Philippe, nuisibles, donc soyez heureux, ils servent à quelques chose…..augmenter la littérature nauséabonde….

      1. @ Koval

        Venant de vous, je vais prendre ça comme un compliment. Si vous et vos collègues me considérez nuisible, c\’est que je dois faire quelque chose de bon. Merci.

  15. […] m’a finalement convaincu de réagir devant cette série d’évènements, c’est un billet publié par le blogueur Philippe David. Si vous le voulez bien, examinons un peu […]

  16. J'ai lu un peu les commentaires sur 7 du Québec. Comme d'habitude, truffé d'imbéciles. Pas un pour rattraper l'autre. Je pense qu'ils devraient regarder de plus près les statistiques, ainsi que le travail de Caldwell. L'étude que j'ai signalé plus haut indique aussi que de façon générale, la religiosité fait baisser la criminalité. Mais pour l'islam, c'est le contraire : plus il est religieux, plus le musulman est violent. Le problème est de poser la base que toutes les religions se valent. C'est faux. L'islam modéré n'existe pas. L'islam incite à la violence, elle ne peut pas, par définition, constituer une immigration de qualité. http://www.postedeveille.ca/2009/06/jeanfran%C3%A
    Pour en revenir à Caldwell, il souligne qu'en Allemagne par exemple, les résidents étrangers (extra-européens) ont augmenté, mais pas les travailleurs étrangers. En fait, ils reçoivent plus que ce qu'ils contribuent. Les extra-européens ont aussi un taux de fécondité largement supérieur aux blancs, même longtemps après être installés en europe. Caldwell fait remarquer que les immigrés étrangers (non européens) qui arrivent massivement en europe partagent la même caractéristique; celle d'être le plus souvent musulmans.

  17. M David

    Les taux de fécondité chez les musulmans se situent autour de 2. Démographiquement, c'est le taux qu'il faut pour qu'une population reste en équilibre, si vous préférez, stable démographiquement au niveau du nombre…

    La croissance se fait surtout par immigration….qu'on contrôle….

    Alors quand la population triple, c'est qu'on l'a voulu ainsi, arrêter de faire croire que les immigrants se reproduisent plus vite que les lapins SVP….

    Si vous voulez en parler, on fera le débat chez Jeanne.

    1. ,Le taux de fécondité des musulmans au Canada est de 2.4 en fait. Un peu plus qu\’il n\’en faut pour maintenir une population, mais les plus gros groupes d\’immigrants ces jours-ci sont des marocains et des algériens. Pendant ce temps, notre population est appelée à rapidement décliner quand les boomers vont s\’éteindre. Nous aurons bientôt 25% de la population à la retraite. ce 25% sera mort dans moins de 20 ans avec très peu de relève… Que ce soit par la voie naturelle ou par l\’immigration, les québécois de souche vont se faire remplace. Le seul point d\’interrogation est quand?

  18. M David

    C’est exact, ces taux sont de 2.38, au Maroc et en Algérie, cependant ces taux sont moindres quand ils immigrent ici, faites vos recherches…et les filles d’immigrants se comportent pas mal comme les natives en mettant au monde moins que 2 enfants par femmes.

    Alors grosso modo, le taux de toute la communauté musulmane doit être au total en bas de 2.4, donc près de 2 ou en bas même, si on ne considère les natives et les arrivantes nouvelles…

    Les naissances seules ne feront pas croître (ou si peu) la population musulmane.

    Je répète, pour tripler la population musulmane sur 10 ans, il faut faire rentrer ces gens.

    Ou alors, peut-être croyez-vous à des somme astronomiques de conversions!??!

    Je ne partage pas ce fantasme…

  19. M David

    "Les Québécois de souche vont se faire remplacer"….

    Mon père faisait parti d'une famille de 12, il a mis 3 enfants au monde, dont deux survivantes. Ma soeur et moi avons eu un enfant, la fille de ma soeur a une fillette de 8 ans, seul spécimen de la quatrième génération, elle est a moitié Chilienne, devrais-je conclure à un échec, nous serons remplacés par elle quand nous mourrons. Voilà, on en est heureux! C'est une petite personne de qualité et très mignonne, elle vaut autant qu'un de souche pur….

    Vous me découragez….arrêtez ça!

  20. @koval: bien hâte de lire les réponses de Philippe à tes questions… Le débat est également ouvert chez Jeanne, si vous préférez…

  21. Quel intérêt de venir chez Jeanne, si vos articles sont d'aussi piètre qualité que vos posts ?

    Données du Pew :
    1990, 19,9% de musulmans
    2000, 21,6% de musulmans
    2010, 23,4% de musulmans
    prévisions pour 2020, 24,9% de musulmans
    prévisions pour 2030, 26,4% de musulmans http://pewresearch.org/assets/publications/1872-a

    En Europe,
    2010, 44,1 millions de musulmans, soit 6%.
    Prévisions pour 2030, 58,2 millions de musulmans, soit 8%.
    De 2010 à 2030, le Royaume-Uni devrait passer de 4,6% à 8,2%. En Norvège, de 3% à 6,5%. En Allemagne de 5% à 7,1%. En France, de 7,5% à 10,3%.

    Aux USA,
    De 2010 à 2030, le nombre de musulmans devrait doubler, passant de 2,6 millions (0,8%) à 6,2 millions (1,7%).

    Les musulmans font plus d'enfants que les non-musulmans (cf Caldwell). Les familles défavorisées font aussi beaucoup plus d'enfants que les familles favorisées. Les musulmans sont également parmi ceux qui ont le plus de mal à s'intégrer, et vivent bien volontiers d'aides sociales. Leur taux de criminalité est des plus élevés, et pour s'en donner une idée, la première religion des prisons françaises est l'Islam. Rien de tout cela ne favorise la mobilité sociale. Leur taux de fécondité reste sensiblement plus élevé que les populations blanches. La raison pour laquelle la France a un taux de fécondité de 2.0 c'est que les populations non-blanches font grimper ce taux. En vérité, les populations blanches en Occident font très peu d'enfants.
    http://www.vdfr95.com/Journal91/tribune_91.htm

    Selon France Prioux, démographe à l'INED, l'immigration, ainsi que les départements d'outre-mer, jouent un grand rôle sur la courbe de fécondité : « Sans les mères immigrées, le taux de fécondité serait de 1,8 enfant par femme ».

    Le taux de natalité de 2 ne serait atteint que grâce à la fécondité des femmes maghrébines (3,25 enfants), africaines (4,07), turques (3,35) et asiatiques (2,83). Selon le démographe, 50 % de l'accroissement serait dû à l'immigration. Et de poursuivre : « Cela fait vingt-cinq ans que l'on ment sur les flux migratoires ».
    http://www.libertyvox.com/article.php?id=178

    Les analystes américains s’accordent sur le chiffre de 23,2 millions de musulmans installés dans toute l’Europe , soit 5% de sa population, sans inclure la Turquie. En incluant celle-ci, le nombre de musulmans atteindrait le chiffre de 90 millions soit 15% de la population européenne. En 1945, elle n’en comptait qu’un million. La population musulmane européenne a plus que doublé en trente ans et son accroissement ne fera que s’accélérer. Un nouveau doublement de cette population devrait intervenir d’ici à 2015, soit dans les dix années à venir.

    Les musulmans ne sont pas également répartis entre les pays européens, ils se concentrent principalement sur quatre pays : la France, l’Allemagne, la Belgique et les Pays–Bas. Le décompte serait de 5 millions pour la France, 4 millions pour l’Allemagne, 364.000 pour la Belgique et 886.000 pour les Pays-Bas. Il est à remarquer qu’en vingt ans, la population musulmane de l’Allemagne a plus que doublé passant de 1,8 million à 4,9; pour les Pays-Bas le nombre est passé de 400.000 à 886.000 . Cette population se concentre également dans quelques aires urbaines, ainsi la région Ile-de-France arriverait en tête avec 38 % de musulmans dans sa population , Paris intra-muros et Bruxelles compteraient un pourcentage de 15% de musulmans dans leurs populations, Marseille 25% et Amsterdam 10%.

    Si l’immigration de travail ne représente que 5 % des entrées en France en 2004 et 7 % en 2005 comme nous l’avons déjà relevé, le regroupement familial totalise quant à lui 73 % des entrées !

    1/3 des musulmans vivant en France ont moins de vingt ans et plus de 15% des jeunes de 16 à 25 ans seraient musulmans . Ils bénéficient d’une fécondité beaucoup élevée que la fécondité moyenne des femmes vivant en France qui s’établit à 1,94 enfant par femme en 2005 : La fécondité des Algériennes serait de 4,4 enfants par femme, à la deuxième génération cette fécondité se situerait à 3,5 enfants par femme, en ce qui concerne les Marocaines leur fécondité s’établirait à 5,8 enfants par femme puis à 3,5 pour la deuxième génération, les Tunisiennes auraient une fécondité qui s’établirait à 5,1 et à 4,2 à la deuxième génération

    Lutopium et koval,
    Retournez faire du tricot.

    1. Meng Hu (Quel nom intelligent en passant!)

      Vous dites que les Marocaines ont un taux de fécondité de 5.8, les Algériennes 4,4.

      Pourtant, Philippe et moi sommes d'accord sur ce taux, 2,38 (plutôt 2.26 avec les prédictions )… f
      Faudra faire passer Philippe au tricot lui aussi…

      Allez à la page 35 de ce rapport vous trouverez les taux dont on discute, ce fameux 2.38…
      http://www.un.org/esa/population/publications/wpp….

      Philippe parle de 6 dans son texte!?! Puis se met d'accord avec moi sur le 2.4!?!?

      C'est votre parano à vous ça de surveiller les naissance des femmes immigrantes alors essayez donc de nous donner les bons chiffres….

      PS: Combien de Musulmans au Québec présentement mes ptits experts!??

  22. "Quel intérêt de venir chez Jeanne, si vos articles sont d'aussi piètre qualité que vos posts ? "

    Vous ne viendrez jamais chez Jeanne….dommage, j'aurais bien aimé moi.

  23. Meng Hu

    Vous me citez du "Liberty vox" !!

    Liberty Vox c'est le dernier arrêt avant les égouts! Vous nous avez habitués à mieux sur votre site, quelques liens vers des articles scientifiques y figurent…c'est pas de la merde mur à mur vos théories eugénistes….

  24. @ Koval

    Faudrait éviter de blâmer les gens pour vos propres déficiences. Voici ce que j\’ai écrit dans mon texte, j\’ai mis en caractères gras ce que vous semblez avoir manqué…

    dans la plupart des pays musulmans le taux de fécondité dépasse 6 enfant par femme

    Tandis que dans les commentaires, en faisant cette fois-ci référence au Canada, j\’ai écrit:

    De plus, leur taux de fécondité est 2.4 et le nôtre est 1.6 (source).

    Et j\’ai même mis un lien ver la source de cette information. Pas ma faute si vous faites de la lecture sélective.

    La population musulmane actuelle au Québec est 109 000, c\’est le triple de ce qu\’elle était il y a 15 ans. En 2030, les estimés les plus conservateurs disent que ce nombre aura encore triplé et dépassera 10% de la population. Or certaines régions de la France et la Grande-Bretagne ont déjà commencé à s\’islamiser avec respectivement 6% et 4,6% de leurs populations respectives. Quand est-ce que vous considérerez qu\’il y a un problème? Quand des groupes vont commencer à déclarer certains arrondissements de Montréal comme étant \ »zones de la Chariah\ » comme à Londres?

  25. "dans la plupart des pays musulmans le taux de fécondité dépasse 6 enfant par femme"

    La plupart!?!? Il y en a une trentaine, nommez les SVP…

    Ah pis, bon, écoutez Philippe, moi, je ne spécule pas à outrance comme vous…

    Votre 109 000 est peut-être 100% erroné.

    Je cite un extrait d'un article du Devoir, il y aurait 200 000 musulmans au Québec présentement…

    "Il y a 1,5 milliard de musulmans dans le monde. Les chiites duodécimains (qui croient en l'existence de 12 imams) représentent environ 80 % de tous les musulmans.Il y aurait près d'un million de musulmans au Canada, dont environ 200 000 au Québec."
    http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religi

    Vous voulez être l'expert en démographie du futur, soit, moi j'ai ma scolarité de doc en mathématique et je suis spécialiste en modélisation de tout genre de données…de la bio à la sociologie en passant par bien d'autres domaines…

    Je sais que vos spéculations mathématiques ne valent rien. Amusez vous tout seul, c'est sans aucun intérêt. Au final, il faut croire que les Musulmans ont des intentions fort malicieuses pour avoir peur…ce saut je ne le fais pas.

    C'est comme cette bande de malades parfois dans ma go-gauche qui pense que les Juifs vont nous dominer et manger nos enfants, en France aussi ils disent ça. Une partie du peuple a peur des Juifs, l'autre des Musulmans. Je vous laisse délirer entre extrêmes paranos..

    J'en ai parlé dans ce billet chez Jeanne. Oh ce n'est pas mon opinion, c'est l'histoire d'un journaliste qui s'est infiltré dans une secte de 200 personne qui s'arment pour préparer la guerre civile et tuer de l'immigrant, ils croient eux aussi en l'invasion…Vous partagez des arguments semblables à cette secte…
    http://jeanneemard.wordpress.com/2011/01/26/jour-

    Bon, bonne journée pareil, nous n'avons rien à échanger finalement, je m'excuse même d'être passée, nous ne vivons pas sur la même planète et j'en suis heureuse….

    PS: Je vous lis souvent et vous l'affirme en tant que spécialiste en modélisation , vos ptites analyses chiffrées ne valent rien….

    1. @ Koval

      Je cite un extrait d\’un article du Devoir, il y aurait 200 000 musulmans au Québec présentement…

      \ »Il y a 1,5 milliard de musulmans dans le monde. Les chiites duodécimains (qui croient en l\’existence de 12 imams) représentent environ 80 % de tous les musulmans.Il y aurait près d\’un million de musulmans au Canada, dont environ 200 000 au Québec.\ » http://www.ledevoir.com/societe/ethique-et-religi

      Je ne sais pas d\’où votre article prend ses chiffres. Bizarrement, les données les plus récentes à Stats Can proviennent du recensement de 2001. Mais si on accepte ce chiffre, il indique que leur population aurait doublé dans les 10 dernières année ce qui est consistant avec la courbe de croissance qui a vu leur nombres augmenter de 141% de 1991 à 2001. Au fur et à mesure que la population des québécois de souche française décline, elle dépendra de plus en plus de l\’immigration qui proviendra de pays ayant un plus haut taux de natalité.

      Voici les pays avec un taux de fécondité de plus de 4. Vous remarquerez qu\’un très fort pourcentage de ceux-ci sont majoritairement islamiques.

      1 Niger 7.68
      2 Uganda 6.73
      3 Mali 6.54
      4 Somalia 6.44
      5 Burundi 6.25
      6 Burkina Faso 6.21
      7 DR Congo 6.11
      8 Ethiopia 6.07
      9 Zambia 6.07
      10 Angola 6.05
      11 Republic of the Congo 5.77
      12 Malawi 5.51
      13 Afghanistan 5.50
      14 Benin 5.40
      15 Mayotte (France) 5.40
      16 Liberia 5.24
      17 Sao Tome and Principe 5.21
      18 Chad 5.18
      19 Guinea 5.15
      20 Mozambique 5.13
      21 Madagascar 5.09
      22 Equatorial Guinea 5.00
      23 Rwanda 4.99
      24 Sierra Leone 4.97
      25 The Gambia 4.96
      26 Sudan 4.93
      27 Gaza Strip 4.90
      28 Senegal 4.86
      29 Nigeria 4.82
      30 Yemen 4.81
      31 Comoros 4.78
      32 Togo 4.74
      33 Central African Republic 4.68
      34 Gabon 4.62
      35 Eritrea 4.60
      36 Guinea-Bissau 4.58
      37 Kenya 4.38
      38 Mauritania 4.37
      39 Western Sahara 4.37
      40 Tanzania 4.31
      41 Cameroon 4.25
      42 Côte d\’Ivoire 4.01

      C\’est comme cette bande de malades parfois dans ma go-gauche qui pense que les Juifs vont nous dominer et manger nos enfants, en France aussi ils disent ça. Une partie du peuple a peur des Juifs, l\’autre des Musulmans. Je vous laisse délirer entre extrêmes paranos.

      Déjà en 2001, les musulmans dépassaient déjà les juifs en nombres alors que ceux-ci sont établis ici de puis bien plus longtemps. Il n\’y a jamais eu de danger d\’être submergés par des juifs.

      J\’en ai parlé dans ce billet chez Jeanne. Oh ce n\’est pas mon opinion, c\’est l\’histoire d\’un journaliste qui s\’est infiltré dans une secte de 200 personne qui s\’arment pour préparer la guerre civile et tuer de l\’immigrant, ils croient eux aussi en l\’invasion…Vous partagez des arguments semblables à cette secte…

      Je n\’ai jamais suggéré qu\’il fallait passer par les armes, juste être moins accommodants et faire respecter nos valeurs. Je ne veux pas expulser les musulmans, ni même les empêcher d\’entrer, seulement qu\’on abolisse cette politique stupide qu\’est le multiculturalisme.

  26. J'ai un commentaire en modération, j'ai mis trop de lien ou bien vous vous sentez mal à l'aise avec mon propos?!?

  27. "qu\'on abolisse cette politique stupide qu\'est le multiculturalisme. "

    Ah bon! Un sujet très vaste ça!

    Dite-nous quoi faire, on met des polices du voile? On interdit les mosquée?

    Allez expliquez-moi ce que signifie "abolir le multiculturalisme"….

    Tiens, j'en parle ici…

    Bien entendu, je me pose moi aussi bien des questions, mais pas les mêmes que vous…
    http://jeanneemard.wordpress.com/2011/03/12/lequa

    Bon, ok, je faisais des farces, vous pouvez bien nous chier les règles que vous avez imaginer pour mettre les immigrants à votre botte, ça vous semble si évident…

    Je ne vous lirai peut-être mais ne répondrai pas..

  28. "Liberty Vox c'est le dernier arrêt avant les égouts!"

    Quand on argumente pas sur le fond, c'est forcément sur la forme. Dans ce cas, il vaut mieux prendre ça pour un aveu. Ensuite, je note que vous restez étrangement silencieux sur les données du Pew. Ça en dit long.

  29. Plusieurs choses, sinon.
    Même si l'on suppose (ce qui est faux de tte manière) que le taux de fécondité des familles musulmanes n'est pas franchement supérieur à celui des blancs, le problème est de croire que résoudre le vieillissement par l'immigration, en l’occurrence non blanche, ne va pas apporter d'autres problèmes. La composition des populations occidentales sera grandement modifiée par l'immigration massive, même si les immigrés non-blancs font toujours 2 enfants par familles. Les japonais veulent que le Japon reste japonais, leur faible taux de fécondité est inquiétant mais pas une seule seconde ils n'ont pensé rajeunir le Japon par des immigrés. Devenez ce qu'ils font à la place ? Ils allongent la retraite.
    Sur le multiculturalisme, il ne s'est pas installé naturellement, mais parce que le gouvernement a fait croire aux peuples que c'était l'unique solution. Que l'homogénéité était une faiblesse alors que le contraire était vrai. Caldwell dans son ouvrage (je suppose bien évidemment que personne n'a cliqué sur le lien que j'ai indiqué dans un post ci-dessus) rapporte que les sondages montrent que les gens n'auraient jamais vraiment accepté que ça aille aussi loin si on leur avait demandé leur avis. Au lieu de ça, les élites dirigeantes instaurent un terrorisme moral sur tous ceux qui s'opposent au multiculturalisme en les cataloguant "racistes".