La fin de la propriété privée?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...

Je sais que j’avais promis un billet sur un système monétaire libertarien, et j’y travaille encore. En attendant, je vous propose de regarder cette émission…

Voici le dernier épisode de la nouvelle émission Freedom  Watch sur Fox. Je commence à apprécier de plus en plus cette émission qui est disponible seulement sur le web. Dans cet épisode, le juge Napolitano discute de la requête que le Secrétaire du Trésor Timothy Geithner et le Président Obama ont fait au Congrès de leur attribuer le pouvoir prendre le contrôle de n’importe quelle compagnie privée, qu’elle ait reçu de l’argent du gouvernement ou non, qu’elle soit cotée en bourse ou non; et de pouvoir congédier/engager des employés, résilier des contrats, etc.  avec ses invités Glenn Beck,  Shepard Smith, Peter Schiff, Lew Rockwell, David Boaz et Ron Paul. Cette demande pour le moins extraordinaire, à la demande de la présidente de la chambre des représentants, Nancy Pelosi, devra passer au vote sans débat.  Si vous dites que ça commence à sentir le fascisme ou le communisme au sud de nos frontières, je crois que vous commencez à comprendre.  Une telle requête est inconstitutionnelle et le fait qu’on essaie de la faire passer sans débat montre que l’administation Obama et la majorité démocrate du Congrès ont un agenda de plus en plus totalitaire.  C’est une attaque directe contre les droits de propriété, la fondation d’une société libre.

Si le gouvernement américain commence à se torcher avec sa constitution, quel espoir y a-t-il pour la liberté dans le reste du monde?

A propos de l'auteur

Mon nom est Philippe. J'habite sur la rive sud de Montréal. Je suis un technicien en informatique qui aime discuter de toute sorte de sujets. Bienvenue sur mon blogue!

6 Réponses à “La fin de la propriété privée?”

  1. Les concepts de propriété privée et de liberté sont opposés. Dans un pays libre, toute propriété est la propriété du peuple. Lorsqu'une compagnie privée nuit à l'économie, elle porte atteinte à la liberté du peuple. L'État doit alors la saisir et la ramener sur le bon chemin.

    Nous ne sommes pas des individus isolés. Nous vivons en société. Chacun de nos acted a une conséquence envers la société. Il en va de même pour les entreprises. Pour le bien commun, il faut parfois prendre des mesures qui semblent nuire à la "liberté" de l'individu mais qui sont tout de même préférables lorsqu'on prend la société comme un tout.

    1. @ Armee Revolutionnaire

      Les concepts de propriété privée et de liberté sont opposés. Dans un pays libre, toute propriété est la propriété du peuple. Lorsqu’une compagnie privée nuit à l’économie, elle porte atteinte à la liberté du peuple. L’État doit alors la saisir et la ramener sur le bon chemin.

      Comme en URSS? Cuba? Corée du Nord? Tu as un étrange concept de la liberté. Pour moi, elle s'apparente plus à ceci:

      <object width="425" height="344"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/Kn23kokvLRo&hl=fr&fs=1"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/Kn23kokvLRo&hl=fr&fs=1&quot; type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>

  2. Ouch … on est pas sorti du bois …. y a vraiment beaucoup d'idiots qui veulent faire gérer leur vie par le gouvernement.

    je crois qu'on devra re passer par la

     http://www.dailymotion.com/video/x6vxgx_staline-l

  3. Aucun bon sens! C'est ridicule! Ce sera le début d'la fin pour les États-Unis. Il y aura une révolution du secteur privé s'ils vont de l'avant avec de tels projets de lois… arrêtez les quelqu'un!!!

    1. @ JFD et Redneck de l'ouest

      Heureusement, notre gouvernement ne va pas aussi loin. Mais les actions de l'administration Obama commencent à ressembler de plus en plus à un gigantesque "power grab". En politique il y a un adage qu'il ne faut jamais gaspiller une crise. Je crois qu'Obama la prend un peu trop à coeur…

  4. @Armee Revolutionnaire

    La propriété privée permet d'être maître chex soi, sans oublier l'aspect social de cette propriété, cad que tu ne peux brûler ta maison ou laisser un terrain en friche lorsque le monde manque de nourriture et de terre à cultiver.

    Oui il y a un bien commun comme les ressources naturelles et le progrès venant des générations passées. Tout ceci n'est ni la propriété du gouvernement ni celle d'une personne en particulier. C'est un héritage collectif, un capital social qui mérite un dividende social pour tous, au lieu de taxes sur tout.